Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar ventoline » 02 Jan 2017, 12:47

Tiens, tu n'as pas répondu à ma question concernant les laits végétaux ...

Moi, je me dis que ce qui peut bloquer la montée de lait, c'est cette trouille de la bloquer. Le secret de l'allaitement, c'est de laisser couler. Ne surtout pas anticiper les problèmes. Si problème il y a, tu trouveras des solutions. Mais de base, moi, je pense à l'allaitement comme à un échange de bons procédés avec mes enfants : je les nourris et eux me libère d'un trop-plein un peu douloureux. Ce rapport à l'allaitement est propre à chacun, tu construiras le tien en fonction de ta production et de ton enfant, son appétit, sa manière de téter...
N'y pense pas.
Un schtroumph né en mai 2012 et une shtroumphette née en mars 2014...Allaités (longtemps), portés (souvent), langés (tout le temps), respectés (pas autant que je le voudrais...)
ventoline
 
Message(s) : 657
Inscrit le : 15 Nov 2014, 15:20

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar Gaueca » 02 Jan 2017, 13:59

Pardon ^^ en fait je ne bois aucun lait végétal, jamais. Je n'en utilise presque jamais pour la cuisine (pâte à crêpes vegan rarement). Quand je le fais, je n'y touche qu'à peine, ça me dégoûte. Je ne les renifle même pas, nada.
C'est la texture qui me dégoûte en fait, enfin, un tout.

Pour les enfants tu as vu que tu pouvais fabriquer toi-même tes laits végétaux ? beaucoup moins coûteux.
Gaueca
 
Message(s) : 28
Inscrit le : 30 Juin 2016, 09:31

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar ventoline » 02 Jan 2017, 14:36

Ok...Du coup, c'est vraiment surprenant parce que le lait de vache et les laits végétaux n'ont pas du tout la même texture...
Et si tu travaillais sur ce dégoût en amont. Ce qu'il provoque, d'où il vient, ce qu'il peut bien vouloir te dire ? Peut-être que si tu le comprenais, il disparaitrait. Parce que mine de rien, le dégoût est une émotion qui vise à nous protéger des maladies et du danger.
Oui, je sais que je peux préparer plein de trucs moi-même mais je suis une grosse flemme !
Un schtroumph né en mai 2012 et une shtroumphette née en mars 2014...Allaités (longtemps), portés (souvent), langés (tout le temps), respectés (pas autant que je le voudrais...)
ventoline
 
Message(s) : 657
Inscrit le : 15 Nov 2014, 15:20

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar nina » 02 Jan 2017, 15:14

si tu veux travailler sur ce dégout, j'essayerai la pleine conscience : quand je vois du lait comme je me sens, quelles parties de mon corps est contracté, quel souvenir remonte ... pour savoir d'où vient ce sentiment.
le fait de ne pas avoir vu des mamans allaiter leurs bébés, n'est pas un facteur de non allaitement : moi même je n'étais pas allaitée et je n'ai pas vu de maman allaiter non plus, pourtant quand la sage femme m'a demandé comment j'allais nourrir mon bébé, j'ai répondu direct "je veux l'allaiter!". Pour la petite histoire je me suis ensuite retourner vers mon homme en disant "si tu es d'accord!" :D

pour revenir au sujet de l'allaitement, j'ai du mal aussi à faire le lien entre lait d'animaux et boisson végétale : pas la même texture, pas le même goût ni la même odeur et encore moins la même origine, le seul point commun c'est qu'ils sont blancs ?!
est ce la couleur qui te dégoute ? ou alors toutes les préparations culinaires qui sont associés au lait ? je précise tu n'es pas obligé de répondre à mes questions c'est juste des pistes qui me viennent à l'esprit :)
Avatar de l’utilisateur
nina
 
Message(s) : 1863
Inscrit le : 13 Nov 2014, 19:53

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar Gaueca » 04 Jan 2017, 04:52

Je sais que c'est depuis que je suis toute petite que j'ai ça en horreur, c'est aussi pour ça que je voudrais éviter mes propres soucis à mon enfant.
Sûrement lié à la relation avec ma mère, ça semblerait logique. Relation peu satisfaisante et empreinte de crainte mutuelle.
Sauf que travailler une relation passée = très compliqué, d'autant qu'enceinte je crains de vivre des choses émotionnellement fortes qui pourraient générer du stress et ce stress atteindrait le bébé.
J'ai par exemple reporté à après la naissance pas mal de petites choses importantes afin d'éviter que notre enfant ne les vive à travers moi. Même si j'imagine bien qu'il les vivra tout de même un peu, parce que c'est mon enfant, mais une fois sorti de moi il aura déjà un peu plus de "liberté".
Gaueca
 
Message(s) : 28
Inscrit le : 30 Juin 2016, 09:31

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar Gaueca » 01 Mars 2018, 14:17

Un an après : l'allaitement long se poursuit + tirage de lait depuis 11 mois pour le lactarium.
Dégoût du lait toujours présent (impossible d'en avoir sur ma peau, encore moins de le goûter) mais gérable vu les enjeux. :) donc ça se passe bien !
Gaueca
 
Message(s) : 28
Inscrit le : 30 Juin 2016, 09:31

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar vroum » 10 Mars 2018, 10:46

Sacré parcours ! Merci d'avoir complété ton témoignage :)
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 305
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar ventoline » 10 Mars 2018, 20:31

Ha oui, c'est cool d'avoir des nouvelles et de voir que ça a finalement bien marché !
Un schtroumph né en mai 2012 et une shtroumphette née en mars 2014...Allaités (longtemps), portés (souvent), langés (tout le temps), respectés (pas autant que je le voudrais...)
ventoline
 
Message(s) : 657
Inscrit le : 15 Nov 2014, 15:20

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar leagrhum » 23 Mars 2018, 16:22

Chapeau d'avoir surmonté ça!!
Anne, maman de V (déc 2011) et de P (déc 2016)
leagrhum
 
Message(s) : 1601
Inscrit le : 14 Nov 2014, 12:46

Re: Dégoût du lait et de l'allaitement, primipare

Messagepar Phenou01 » 29 Oct 2018, 21:46

vroum a écrit:Mon animatrice LLL trouve dommage que le mot "lait" soit utilisé pour le lait maternel et pour le lait "boisson". Ce sont deux choses très différentes. L'allaitement est bien plus qu'un moyen de nourrir bébé.

Sinon pour "la relation mère-enfant dans sa dimension de tendresse et de sollicitude", l'allaitement n'est pas un long fleuve tranquille, il y a des hauts et des bas comme pour toutes choses. Pas besoin d'être une madone ;) Mais ça vaut vraiment la peine de se documenter en amont (à défaut d'avoir vécu l'allaitement enfant et y avoir été confronté toute notre vie via notre entourage).

As tu regardé autour de chez toi s'il y a une branche aabb ou un groupe LLLmeilleur crédit (ou autre association d'allaitement) ? Pour te familiariser avant la naissance avec cet aspect de la maternité.

Merci, j'adore ta façon de l'expliquer
Phenou01
 
Message(s) : 1
Inscrit le : 29 Oct 2018, 21:44

Précédent

Retour vers Allaitement maternel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité