Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

sevrage de nuit, des conseils?

sevrage de nuit, des conseils?

Messagepar Malinka » 13 Avr 2017, 13:44

voilà ça y est on a passé un cap, c'est décidé -je ne veux plus allaiter la nuit...ça fait une semaine environ qu'on a VRAIMENT commencé -car entre temps j'ai dû m'absenter 2 nuits - ça a été un peu le gros démarrage - même si avant mon mari s'est déjà levé, l'a (r)endormie dans les bras etc. pas très souvent cela dit car il a un sommeil de plomb- la première nuit sans maman a donc été trèèès dure - elle a réveille tout le quartier quoi mais je pense que c'était un cap nécessaire - la deuxième fois elle s'est réveillée une fois et s'est rendormie sur son papa

mais c'est pas facile, ma petite ( 2 ans et 3 mois) est bien accro (moi aussi peut êtremais non la nuit je n'en peux plus, physiquement je craque)
cette nuit, réveillée à 3h, en réclamant " tétée" - après elle a dit qu'elle avait faim ( miam miam) on s'est levées ( dur dur, là je me suis dit, pff avec une tétée ce serait plus facile, mais non non ) elle a mangé une banane - a bu de l'eau - puis elle s'est endormie sur moi - sans téter - vers 3h45
est ce que vous pensez que l'endormissement au sein le soir peut compromettre nos chances de réussite? - car j'aime bien ce moment en même temps, elle aussi

de même que le cododo ?

il y a un grand matelas et un petit matelas où elle est sensée dormir, je navigue entre le petit matelas, le grand, la chambre avec mon homme , le salon...suis un peu slf ( sans lit fixe) quoi...peut être pas top non plus - je crois que je suis dans l'appréhension d'un réveil possible aussi ( punaise ma deuxième nuit seule, j'ai dormi comme une souche non stop , ça faisait plus de 2 ans que ça ne m'était pas arrivée, ça fait du bien - je veux recommencer!!)

ce qui est fou, c'est que je ne me rappelle pas du tout comment s'est passé le sevrage ( globalement) pour mon grand ( ok 7 ans et demi) vers 2 ans, de façon progressive je crois mais aucun souvenir - mais pas comme ça en tout cas

je lui explique qu'elle pourra téter quand il fait jour ( elle a de la chance le jour arrive vite en ce moment :) donc à 6h c'est bon on ouvre les portes :)
- cette nuit je lui ai demandé : alors, on fait quoi la nuit? ( pour moi c'est "dodo") : " tétée!!" dit avec un enthousiasme débordant...

bref tous vos conseils, vos expériences sont les bienvenues!! Merciii!!
Malinka
 
Message(s) : 343
Inscrit le : 05 Déc 2014, 22:03

Re: sevrage de nuit, des conseils?

Messagepar lamoutonne » 13 Avr 2017, 14:47

je ne pense pas que le fait de l'endormir ou le cododo compromettent votre chance de reussite. au contraire, je pense que si vous la privez de tout ça tout d'un coup, elle risque de se sentir rejeté. j'ai toujours trouvé que c'est plus humaine de consoler le petit, de le rassurer le plus possible et d'insister sur le fait que c'est juste l'allaitement qui va se terminer ici et que cela ne change rien a l'amour et a la proximité.

c'est super dur d'endurer la colère et la tristesse d'un petit enfant qui doit renoncer a quelque chose qu'il a toujours eu.
en même temps, ce n'est pas l'allaitement qui joue le plus grand rôle, c'est l'amour et la proximité. je suis certain qu'un enfant peut surmonter cette étape sans degat sur sa psyche. il ne faut pas que tu culpabilises sur ce que tu lui prennes ;)

personnellement j'ai toujours proposé un ersatz quand j'ai sevré (même si l'enfant etait déjà "grand" et n'en avait, physiologiquement, plus besoin).
ainsi deux de mes enfants ont commencé le biberon a 2 ans 3/4 (et cela a duré jusqu'a 5 ans pour l'un et 4 ans pour l'autre). (le troisième a refusé, ne voulait rien d'autre et faisait ses nuits après le sevrage, ce que n'etait pas mauvais non plus :D )

si ton enfant a mangé une banane entier pendant la nuit, je pense qu'il avait vraiment faim. tu peux placer une petite chose a coté de ton lit, banane, yaourt, biberon de lait que l'on peut manger sans allumer la lumière. j'ai souvent entendu que pendant des pics de croissance les enfants ont besoin de manger pendant la nuit, mais que cela passe assez vite. au cas ou tu aurais peur de mauvaises habitudes. je veillerais quand même a ce que ce serait une chose toute simple et sans trop de mouvement - après tout, la nuit, on dort! :oops: ;)
lamoutonne
 
Message(s) : 207
Inscrit le : 11 Mai 2015, 16:53

Re: sevrage de nuit, des conseils?

Messagepar vroum » 13 Avr 2017, 17:59

Il y a ce texte sur le sevrage nuit sans supprimer ni les tétées du soir et du matin, ni le cododo :
Changer la routine de sommeil dans le lit familial (dr Jay Gordon).

Perso, j'ai allaité la nuit pendant quelques années (en enchainant le premier et le deuxième) et il est arrivé un moment où il n'y avait plus de tétée au milieu de la nuit, j'ai l'impression que c'est venu d'eux. Mon premier a gardé le plus longtemps celle du matin et mon second celle du soir.
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 307
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: sevrage de nuit, des conseils?

Messagepar Malinka » 17 Avr 2017, 12:54

Merci les filles
c'est super dur d'endurer la colère et la tristesse d'un petit enfant qui doit renoncer a quelque chose qu'il a toujours eu.
en même temps, ce n'est pas l'allaitement qui joue le plus grand rôle, c'est l'amour et la proximité. je suis certain qu'un enfant peut surmonter cette étape sans degat sur sa psyche. il ne faut pas que tu culpabilises sur ce que tu lui prennes ;)

tu touches très juste!
mon homme m'avait dit ça " en même temps elle tète depuis qu'elle est née, pour elle c'est la norme, sa vie" bon après il y a des enfants qui arrêtent d'eux- mêmes - pour mon grand ça a été le cas en fait, ça s'est fait naturellement, il n'y a pas eu de sevrage réel ( mais vers un an j'en vais marre et il me semble que j'ai eu vent de "la méthode Gordon" - mais c'est trop cadré, carré pour moi, pour nous, ça ne prend pas assez en compte les aléas de la forme, de la vie , par exemple, cette semaine, je pense qu'elle avait vraiment mal au dents, ses cris étaient différents, là je me suis pas trop posé de questions - j'aurais pu lui mettre un doliprane certes...)


après avec ma petite on est passées en novembre par un sevrage brutal et involontaire suite à un accident qu'elle a eu ( elle s'est ouvert sous la lèvre inférieure, a eu des points et ne pouvait plus téter! ça a été très dur! elle mettait son petit pied contre mon sein, comme pout téter, elle faisait ça avec son poupon, elle me regardait avec de grands yeux tristes - elle ne pouvait plus parler, ni crier tellement elle avait mal - ça a duré que 3 jours heureusement, mais ça nous a semblé une éternité -j'avais appelé une conseillère lll pour me soutenir) donc ça joue aussi certainement dans notre "parcours" et peut être dans un certain sentiment de culpabilité chez moi de la priver de quelque chose

bon on va y aller progressivement, ça me conforte dans le fait de remplacer la tétée par un gros gros câlin - cette nuit, elle a réclamé qu'une fois , je lui ai proposé de venir contre moi, elle m'a repoussée, et puis finalement elle s'est mise sur moi et s'est rendormie - le papa était là aussi, elle lui disait de partir - il lui répétait doucement tendrement "on t'aime ma chérie" - ça a pas mal aidé je pense, elle s'est rendormie apaisée, c'était chouette
bon après on était pas endormis avec mon homme, du coup on était "prêts", mais si je suis trop fatiguée comme cette semaine, je laisse tomber, et le deal c'est "une petite tétée" mais je maîtrise pas grand chose, on va y arriver, doucement, sans se mettre la pression, ça viendra quand ça viendra, mais je vois que c'est possible
je lui ai proposé du lait déjà , elle a refusé, on va réessayer et puis en tout cas bien manger le soir ça ne peut qu'aider
Malinka
 
Message(s) : 343
Inscrit le : 05 Déc 2014, 22:03


Retour vers Allaitement maternel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron