Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

impact de l'école sur l'éducation

impact de l'école sur l'éducation

Messagepar Caprica » 04 Oct 2017, 19:14

bon je ne savais pas trop où poster le sujet, entre accompagnement respectueux et instruction...
mon fils a fait sa rentrée à l'école en septembre, il a 3 ans 1/2, et va également au centre de loisirs le mercredi.
et depuis septembre, nous avons une recrudescence de gestes agressifs (genre comme à 2 ans...), il tape quand il est contrarié, il tire la langue quand on lui parle (souvent quand il est stressé par ce qu'on lui dit, quand on repose le cadre), il utilise les mots gentils / méchant (ce qui m'horripile !!!) , il dit caca boudin à tout bout de champs (j'ai lu un post qui m'a bien aidé sur cette thématique ! )
Nous avons l'impression de "reprendre à zéro" certaines choses que nous pensions acquises... c'est décourageant...
bon je me dis "bienvenue dans le monde réel" ... bref, en soi ce n'est pas très grave, juste fatiguant, et la question que je me pose, c'est de savoir si "c'est foutu" quand ils vont à l'école ? et encore, on est dans une petite école avec une majorité de parents bienveillants je pense, ainsi que les instits...
et oui, je vous vois venir avec l'IEF \yea/ mais pas possible pour nous !
merci de vos retours !
Caprica
 
Message(s) : 157
Inscrit le : 01 Mars 2016, 17:18

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar caille » 05 Oct 2017, 09:31

Alors juste un petit retour ief... Mais pas pour te dire de le faire ;)
Ici notre grand a 5, il n'a pas fait de rentrée à l'école du tout, donc a priori pas de contact répété avec des gestes/ paroles irrespectueuses.
Mais, cela n'empêche pas lorsqu'il est contrarié de nous faire des "pan! pan!" accompagné d'un doigt "en pistolet" et de regard façon "hulk", de taper, ou menacer de le faire etc.... Et pourtant, pas de TV à la maison, donc pas d'expériences répétées/régulières avec ces gestes.

Ici c'est pire quand j'ai été prise toute la journée, que j'ai été moi même tendue, stressée etc... Quand j'ai été plus dispo, ça se passe vraiment mieux. Et souvent dès que le papa rentre, fatigué, tendu, pas vraiment dispo, c'est la que ça part en cacahuète avec gestes violents (du petit, pas du papa).

Je suis désolée de ne pas t'apporter de réponse, mais en tout cas je peux te dire que ça n'est pas lié QUE à l'école. Ca accentue, accélère certainement le processus, car stress, bruit, tension à l'école, mais il n'est pas garantie que cela ne serait pas arrivé en ief :s

QUant à l'impression de devoir tout reprendre de zéro, comment dire... bienvenue au club :twisted:

Courage en tout cas! C'est jamais drôle.
caille
 
Message(s) : 157
Inscrit le : 25 Nov 2014, 20:20

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar Lulu » 05 Oct 2017, 11:21

3 enfants chez nous, 3 expériences différentes
- pour la première, la rentrée à la maternelle a été source de beaucoup de souffrances ... mais dès la MS, elle s'est mise à littéralement adorer l'école, et puis tard à ne pas supporter de rester en famille le weekend (elle voulait camper à l'école ; encore aujourd'hui, elle ne supporte pas qu'un prof soit absent). Maintenant elle adore toujours autant ses enseignants, ses amis de l'école et son autonomie. Pas de recrudescence de violence, mais comme je l'ai dit, une vraie souffrance (ou pour dire, si c'était à refaire, on aurait fait autrement).
- pour le deuxième, rentrée à l'école retardée d'un an, et comme ton fils, une impression de régression - il s'est mis à détester le rose, les filles, à être "macho", et un peu violent et dispersé, voire agité. Je précise que ce n'était pas un environnement bienveillant. Aujourd'hui, c'est un enfant vif, toujours dans le mouvement, qui n'aime pas le cadre scolaire, quelqu'il soit (même alternatif et bienviellant)
- le troisième n'est pas scolarisé, et il est encore petit ... il aurait dû l'être en septembre, mais finalement je lui propose un accompagnement à la maison. Et pour l'instant, ça nous réussit ! Mais comme le dit si bien Caille, l'école ne peut être considérée comme la seule source de violence pour l'enfant.
Il demeure, en tous les cas, de mon point de vue, que l'école est d'une grande violence pour nos enfants et que si la plupart ont les moyens de se défendre et d'y trouver leur compte, ce n'est pas le cas de tous.
Si tu estimes que 1) l'IEF n'est pas pour vous 2) que l'école dans lequel tu as mis ton fils est bienveillante, alors la seule solution c'est un accompagnement respectueux ++++, des câlins et des corps à corps genre jeu sur le lit et acrobaties, du portage, et attendre que tout ça porte ses fruits. Tu peux comme tu l'as sentie, considérer ton fils comme le tout petit qu'il est (on lui demande sans doute d'être grand à l'école) et lui proposer des choses en conséquence pour alléger la pression scolaire (issue du système et de la collectivité imposée).
Bon cheminement :bis
Avatar de l’utilisateur
Lulu
 
Message(s) : 384
Inscrit le : 25 Nov 2014, 15:05

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar estrella » 05 Oct 2017, 14:06

oh bin oui il est encore petit et il y a souvent des "retours en arrière"
la fatigue et le surplus de consignes à respecter sont beaucoup de frustration/contrariété
alors il fait comme il peut pour s'exprimer
ça peut durer plusieurs années des "retours" de réactions de ce genre
courage :cal :mrgreen:
estrella
 
Message(s) : 391
Inscrit le : 25 Nov 2014, 18:29

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar Caprica » 06 Oct 2017, 20:48

merci pour vos retours d'expériences,
c'est vrai qu'on demande certainement aux enfants de suivre une multitude de règles à l'école, et qu'on a tendance à en remettre une couche le soir, car nous aussi on est fatigués, et qu'on a des trucs à faire,
c'est compliqué de trouver le juste milieu entre nous et eux (j'englobe ma petite dedans)
ce qui est frustrant, c'est qu'avec du recul, je sais qu'il faudrait lâcher le soir, jouer +++, rigoler etc, j'ai conscience qu'on lui impose un rythme qui ne correspond pas forcément à ses besoins, même si on est attentifs, mais des fois j'ai juste envie de m'avachir dans le canapé et de dormir ! Zz ou de traîner sur le forum de l'aabb...!
Et du coup, je perd complètement de vue son point de vue à lui justement !
Caprica
 
Message(s) : 157
Inscrit le : 01 Mars 2016, 17:18

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar nina » 09 Oct 2017, 12:16

c'est aussi frustrant de savoir que ton enfant sais faire mais qu'il te demande à toi de l'habiller/déshabiller, de le faire manger ...
se qui m'aide c'est de me dire qu'il a besoin d'être cajolé et que j'ai de la chance qu'il me le demande à MOI, ça prouve qu'il a énormément confiance en moi et qu'il sait que je suis la meilleure pour le chouchouter ;)
et puis de se dire que dans qq années il ne voudra même plus que je lui fasse et qu'il me dira "non maman je suis grand !!" alors j'en profites et tanpis si nous mangeons encore des pates se soir ou pire une autre pizza commandée, moi j'ai profité de mon enfant et c'est le plus important /3

après l'école influence beaucoup sur le point de vue comme la compétition, le sexisme, la violence ... et donc j'essaye en parallèle de démonter ces théories et de faire de l'écoute active +++
l'avantage avec l'écoute active c'est que tu es assise et que tu écoutes ton enfant, ça demande beaucoup d'énergie d'écouter et de ne rien dire (ce que j'ai du mal à faire !) mais je suis sûre de son efficacité :)
après l'ief ne ressoudra pas tout les problèmes de comportements, il faut se dire que même si tu fais un accompagnement respectueux, tes enfants testeront à un moment donné la violence, l'irrespect et l'impolitesse :hor
Avatar de l’utilisateur
nina
 
Message(s) : 1901
Inscrit le : 13 Nov 2014, 19:53

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar Cecjams » 10 Oct 2017, 21:49

Caprica, avec les rares mamans dont les enfants ne sont pas en IEF dans le 22 i-i , on voulait faire une réunion à ce sujet : nos enfants et l'école et nous et nos valeurs etc ....on peut la proposer bientôt si tu veux ?
:cal
Cecjams
 
Message(s) : 383
Inscrit le : 25 Nov 2014, 15:47

Re: impact de l'école sur l'éducation

Messagepar Caprica » 11 Oct 2017, 20:22

merci Nina pour ton témoignage,
j'aimerais bien manger des pizzas commandées tous les soirs, mais à ce rythme on serait obèses mon compagnon et moi ! \p/
j'adore aussi pratiquer l'écoute active, on n'a jamais fait autrement à vrai dire car on connaissait déjà dans un cadre professionnel, et on découvre comment approfondir avec les enfants, c'est vraiment intéressant car ça permet d'aller au bout des discussions. même si on n'est pas parfaits au niveau de la pratique ! c'est tout un art !
cecjams : avec plaisir !!! je vais ouvrir un post sur le 22
merci encore pour vos retours
Caprica
 
Message(s) : 157
Inscrit le : 01 Mars 2016, 17:18


Retour vers Accompagner l'instruction, à l'école, à la maison

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron