Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar youplali » 29 Nov 2017, 09:08

Mon grand qui à bientôt 10ans est en CM1, bouquine des BD mais quasi pas de « vrai » bouquins.
En en discutant avec lui, comme je disais que la maitesse expliquait qu’il fallait qu il sy mette, il me disait qu il n arrive pas à imaginer qd il n y a pas d image.
Est ce que je peux l aider ? Est ce que c est indispensable d avoir des images qui se créent ds la tete pour apprécier la lecture ?
Moi je lis beaucoup depuis toujours et avec pleins d image ds la tête, alors je suis assez désemparée
Merci
youplali, maman d'un sportif invétéré de 2008, et d'une danseuse/découpeuse/colleuse de 2010
youplali
 
Message(s) : 164
Inscrit le : 28 Nov 2014, 17:07

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar estrella » 29 Nov 2017, 10:45

et en passant par des petits romans avec qq illustrations ? il y a souvent ça dans les ouvrages jeunesse
estrella
 
Message(s) : 389
Inscrit le : 25 Nov 2014, 18:29

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar Lulu » 29 Nov 2017, 17:13

J'avais ouvert un sujet je crois à propos de la lecture avec/sans images. Il s'avère que je ne pensais pas que ça existait, lire sans images dans son esprit ! Mon beau-père, mon père, mon mari et mon fils n'ont pas d'image dans leur tête quand ils lisent. Ils n'aiment pas lire des romans. Par contre, je propose à mon fils qui a à peu près le même âge que le tien, des livres documentaires de la bibliothèque avec des encadrés et beaucoup de photos, et on lit ça le soir ensemble. Avec son père, ils lisent les BD. J'ai essayé à maintes reprises les romans, mais j'ai l'impression qu'il a vraiment du mal à suivre. Une fois, ce qui a marché, c'est de lire Croc-Blanc en BD, et une fois cela bien assimilé, Croc-Blanc en version allégée pour les 10 ans. Il n'a pas tout compris quand même, mais il a pris du plaisir. Il me semble que c'est une forme d'intelligence (?), peut être que ça facilite les raisonnement logiques en compensation, mais du coup ça peut rendre vraiment réfractaire à la lecture de gros bouquins, en tous les cas chez nous, parce que le monde imaginaire qui est censé se créer autour ne se créé pas :s
PS ce sont juste des suppositions et une expérience familiale ;)
Avatar de l’utilisateur
Lulu
 
Message(s) : 384
Inscrit le : 25 Nov 2014, 15:05

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar vroum » 29 Nov 2017, 19:33

Je ne sais pas si mon 11 ans voit des images en lisant ou pas. Mais il aime lire des BD, depuis l'an dernier, il peut en lire plus de 20 par semaine (je n'imaginais pas que le stock des biblis étaient aussi importants). Il aime Star Wars, et je crois que ses premiers romans vers 9 ans étaient des bibliothèques vertes (les histoires des films et d'une série animée, les biographies des personnages...).
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 308
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar ventoline » 29 Nov 2017, 21:15

Je n'ai pas d'image dans la tête et je suis (enfin, j'étais avant d'avoir les enfants) une grande lectrice de romans. A l'inverse, je n'ai jamais lu que ce qui était écrit dans les bulles ans les bd sans regarder les images. Je découvre maintenant avec mon fils et mon homme qu'il y a plein d'infos dans les images. grat-grat
En fait, à l'inverse de ton fils, n'ayant pas d'image dans ma tête, je n'ai jamais perçu l'intérêt de ces dernières. Dans les romans, je vis 'l'histoire avec mon coeur et ce sont principalement les émotions qui me parlent... Essaie peut-être de lui donner des romans avec de l'action et des émotions plutôt que des descriptions. En CM, j'ai découvert Marie-Aude Murail, j'étais fan.
Un schtroumph né en mai 2012 et une shtroumphette née en mars 2014...Allaités (longtemps), portés (souvent), langés (tout le temps), respectés (pas autant que je le voudrais...)
ventoline
 
Message(s) : 663
Inscrit le : 15 Nov 2014, 15:20

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar ventoline » 29 Nov 2017, 21:15

Et quand on lui raconte des histoires, il crée des images ou pas ?
Un schtroumph né en mai 2012 et une shtroumphette née en mars 2014...Allaités (longtemps), portés (souvent), langés (tout le temps), respectés (pas autant que je le voudrais...)
ventoline
 
Message(s) : 663
Inscrit le : 15 Nov 2014, 15:20

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar youplali » 07 Déc 2017, 14:18

Ventoline, je ne sais pas , je vais lui demander

Merci pour vos pistes, je suis vraiment désemaparée. Ce qui m'inquiète, c'est qu'il va bien falloir qu'il ingurgite un minimum de lecture sans image au collège...

et le hic, c'est que je ne suis vraiment pas très dispo.....
youplali, maman d'un sportif invétéré de 2008, et d'une danseuse/découpeuse/colleuse de 2010
youplali
 
Message(s) : 164
Inscrit le : 28 Nov 2014, 17:07

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar vroum » 07 Déc 2017, 15:24

Il lui reste encore un an et demi avant le collège, ça lui laisse du temps ! S'il aime lire, qu'importe le support, c'est une bonne base.

V. est en 6ème cette année, depuis la rentrée, ils ont dû lire "L'odyssée" d'Homère (qu'importe la version, mon fils a choisi en BD ;) ) et quelques contes ("Le petit poucet", "La belle et la bête" dont on a trouvé des versions légères à la bibliothèque). Évidemment ça doit dépendre du prof...
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 308
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar estrella » 07 Déc 2017, 22:21

pi tkt il n'y est pas encore au collège
et peut être que l'instit l'année prochaine leur fera lire des livres à étudier en classe
ici ils organisent un prix litteraire dans l'école depuis le CP (sélection d'ouvrage à lire pour chaque niveau sur l'année puis vote à la fin) et il travaillent souvent sur des (petits) romans
tu peux l'abonner aux trucs d'école des loisirs (genre maximax) ; ici ils aiment bien recevoir leur livre à eux et l'avantage de cet abonnement c'est que c'est varié dans les genres (BD, album, roman) et souvent une sélection chouette
après, qu'importe qu'il ne se fasse pas ses images, il peut apprécier et suivre une lecture autrement
estrella
 
Message(s) : 389
Inscrit le : 25 Nov 2014, 18:29

Re: Quand je lis, s’il n’y a pas d’image, comment imaginer

Messagepar Lulu » 07 Déc 2017, 22:30

Encore une voix ici pour te rassurer. Si tous les enfants aimaient lire ça se saurait; si c'était une condition sine qua non à la "réussite" scolaire ou professionelle ou dans la vie en général, ou au bonheur quoi, ça se saurait aussi :old . Mon mari déteste lire et il a été heureux à l'école, et se passe très bien de lire et est content de sa vie aujourd'hui. Il écoute la radio, va sur internet et fait des trucs de matheux i-i (je caricature à peine)
C'est vrai que lorsqu'on est soi-même (grand) lecteur ça peut faire bizarre d'avoir un enfant non lecteur. Je découvre d'autres choses avec mon fils qui a d'autres centres d'intérêt que les miens, et c'est bien comme ça. Bon c'est sûr le collège c'est pas forcément fait pour les jeunes qui n'aiment pas lire, mais ça concerne surtout une discipline. Et il y a une bonne dizaine d'autres disciplines intéressantes en dehors du français ...
Avatar de l’utilisateur
Lulu
 
Message(s) : 384
Inscrit le : 25 Nov 2014, 15:05


Retour vers Accompagner l'instruction, à l'école, à la maison

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron