Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

comment apprendre à se protéger

Re: comment apprendre à se protéger

Messagepar Lulu » 24 Avr 2018, 11:44

Je suis désolée pour ton fils Nina. Et non l'école, ce n'est pas toujours rose. Pour ma part, après une grande souffrance de mon fils vis-à-vis de la violence éducative et de la violence subie dans les relations avec les autres enfants, nous avons quitté le système scolaire traditionnel. Pour mon plus petit d'âge scolaire, ce ne sera, pour l'instant, pas de système scolaire du tout ...
Le problème que nous avons soulevé dans notre famille est que l'environnement scolaire tel qu'il était proposé, avec punitions, impossibilité de différentiation pour enfants vifs d'esprit, pour enfants avec troubles d'apprentissage, gestion des émotions et des interactions entre enfants catastrophiques de la part du corps éducatif et parents violents, c'est que comme l'environnement n'était pas modifiable, il fallait en extraire nos enfants. J'espère que de ton côté vous trouverez suffisamment de compromis pour apaiser ton garçon.
Voilà ce que j'avais essayé de faire à ce moment-là :
- nous avions consulté un psy en ville, mais avant, mon fils avait eu un suivi par la psy scolaire, qui était top (mais qui n'est pas restée car tombée en arrêt maladie prolongé). La psy scolaire t'a-t-elle parue bienveillante ? Si oui ça vaudrait peut être le coup de demander un suivi. J'ai aussi fait un travail psy de mon côté pour l'accompagner, car quand ton enfant ne rentre pas dans les petits cases bien normatives de l'Educ Nat, et bien c'est toute la famille qui souffre ...
- un débrief de la journée à l'école (raconte moi 3 choses chouettes et 3 chouettes pas chouettes qui sont arrivées aujourd'hui à l'école)
- du défouloir en rentrant de l'école : les jours de beau temps, au parc en vélo ; les jours de sale temps, des jeu-bagarres pour de faux sur le lit avec un code pour dire "stop". Mais ça si c'était à refaire, je pense que je ferai autrement : je pense qu'il est très utile pour les enfants qui ont besoin de mouvement +++ de d'abord leur proposer un grande espace de liberté physique et des activités sportives extra-scolaires peut être, mais surtout des activités sensorielles et manuelles ! J'ai découvert avec mes lectures que le piquage, les mandalas, le tricotin, le crochet, le jardinage, la mécanique, étaient des activités apaisantes pour les enfants montés sur pile ou qui ont des gestes pas toujours doux et apaisés. Il faut aussi beaucoup d'investissement parental, mais ça,il n'y a pas de secret, et cela n'est pas toujours facile de pouvoir dégager du temps pour chaque enfant, surtout quand on monte une entreprise comme toi. Donc à défaut de quantité, peut être que lui accorder un "rendez-vous" quotidien de qualité, sur un créneau horaire fixe (15-30 min?), où tu lui proposerai de l'accompagner dans tes activités de plein air ou manuelles lui ferait du bien.
Voilà ce qui me vient à l'esprit pour l'instant :cal :cal :cal
Avatar de l’utilisateur
Lulu
 
Message(s) : 384
Inscrit le : 25 Nov 2014, 15:05

Re: comment apprendre à se protéger

Messagepar vroum » 24 Avr 2018, 16:11

Pour les difficultés entre enfants, j'ai bien aimé lire les livres d'Emmanuelle Piquet sur le harcèlement. Elle donne un autre point de vue pour que l'enfant s'en sorte par lui-même.
Dans le kaizen hors-série "pour une enfance joyeuse, tome 2 - 6 à 12 ans", il y a un article sur "les rapports de force" qui parle d'un triangle de Karpman (persécuteur/victime/sauveur) où finalement aucune des trois positions n'est "bonne". Dans la bibliographie de l'article, il y a le livre d'Agnès Dutheil (La psychologie positive avec les enfants), j'ai eu l'occasion de la voir en conférence et ça m'a parlé quand elle a expliqué que la relation à autrui ne s'apprenait pas du jour au lendemain, qu'il fallait voir cet apprentissage comme celui de la marche, avec des échecs plus ou moins douloureux mais sans appréhension vis-à-vis du succès final.

:cal
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 308
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: comment apprendre à se protéger

Messagepar nina » 26 Avr 2018, 12:07

merci de vos réponses les filles :bis

pour le défouloir en rentrant de l'école c'est se que nous faisons car nous rentrons à pied en passant dans une aire de jeux donc obligation et par tous les temps de s'arrêter au minimum 30min (ça c'est le minimum ;) ). même cet hiver quand il faisait hyper froid nous étions seul mais obligé de faire un loup ou de la balançoire!!

j'ai déjà essayé de lui faire raconter les 3 choses bien et moins bien, en général il me ressort les même anecdotes et s'arrête au bout de 2 choses (bien ou moins bien ça dépend du sens des questions), j'ai vite lâcher l'affaire.

pour les livres ça m'intéresse, je vais voir si je le trouve :)
Avatar de l’utilisateur
nina
 
Message(s) : 1893
Inscrit le : 13 Nov 2014, 19:53

Re: comment apprendre à se protéger

Messagepar vroum » 26 Avr 2018, 17:57

Pour les points positifs, ça fait partie de rituel du soir avec mon premier. Au coucher, on se blottit dans le lit (à 2 ou 3 voire 4 si le papa se joint à nous) et chacun partage ses points positifs de la journée. On fait ça depuis qu'il a 6 ans car commencer l'école directement en CP a été dur et qu'il pouvait auto-alimenter ses points négatifs pendant longtemps. Il n'y avait pas d'objectif en terme de quantité ou de qualité, ses premiers points positifs consistaient essentiellement à "j'ai mangé des frites ce midi" et petit à petit, il y a des jours avec plein de points positifs et les thèmes sont plus variés (repas mais aussi famille, amis, activités, météo...), probablement qu'entendre mes points positifs lui offre d'autres pistes. L'idée étant d'en trouver au moins un, même tout petit et quand il n'avait pas d'idée, j'en proposais une qu'il validait, ou pas. Et finir par un point positif si on évoque aussi des points négatifs.
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 308
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Précédent

Retour vers Accompagner l'instruction, à l'école, à la maison

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron