Tweet

l'arbre à bébés


vers un accompagnement respectueux de nos enfants.

Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa ?

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar Aglae » 22 Juin 2016, 11:53

(Pardon, nous avons été coupés, je continue mes élucubrations :) )

Mais j'ai comme le sentiment qu'au fond de moi, je n'accepterai jamais vraiment, me restera juste à être prête à accueillir ce ptit bébé dans la joie et la bonne humeur. Reste un peu de temps.

Parfois je me dis que je n'ai jamais été aussi loin de ce que je ressens que dans l'enfantement, j'ai été opérée (césarienne), maintenant je vais à l'hopital 1 fois par semaine, en voiture, où l'on m'injecte des produits qui ne sont franchement pas des teintures mères, je vais re etre opérée, et pour ne rien arranger, la fatigue et la grossesse rapprochée étant ce qu'ils sont, le bib de lait artificiel est devenu mon ami de gros complément d'allaitement, et les couches lavables (et parfois jetables) ont remplacé l'HNI qu'on avait si bien commencé et je fume encore beaucoup. On est loin, très loin de ma vision de la maternité connectée et épanouie, je suis plutot très déconnectée.
Pis moi qui crois en l'énergie de chaque chose, je me demande comment me sentir connectée en vivant de toute façon ces grossesses comme ça. Ou bien peut etre que je les vis comme ça car c'est comme un retour de karma, j'ai failli quelque part, et je reçois en retour ce corps pas capable de maintenir une grossesse à terme. Ptet que si je partais chez les guerisseurs philipins, ils arriveraient à communiquer avec mon corps, mes gènes et remettraient ça en place, peut etre que moi, en me recentrant, j'arriverais à le faire moi - même... Ptet que je veux des enfants mais que j'en veux pas, d'où la pathologie... Blablabla :old

Quand je pense à la GPA (qu'importe les sexes hein), j'ai toujours ressentis que bon, la technique est ce qu'elle est, mais quand même, à un moment il faut bien accepter ce que nature donne ou ne donne pas. Et qu'aller jusqu'à emprunter le corps d'une autre pour y mettre nos propres semences, c'était quand même envoyer une grosse crotte de nez à la nature. Ben parfois, je me surprends à avoir le même raisonnement pour moi... Si j'ai besoin de tant de bordel juste pour maintenir mon bébé en vie, puis tant de bordel pour le faire naître en césarienne, pourquoi n'accepte-je pas juste de ne pas avoir d'enfants et de faire avec ?
Je pense beaucoup aux femmes et hommes qui ressentent une vie simple et naturelle et qui pourtant n'arrivent pas a avoir d'enfants ou alors pas sans une aide archi médicale. Ca doit les travailler tout ça, et ils doivent se sentir bien seuls dans notre monde où deux pôles cohabitent tout le temps.
Même si, dans mon cas c'est plus pernicieux, car je n'ai aucun pb de fertilité au contraire je crois que je suis même vachement fertile, c'est juste sur la suite que ça coince. Mais alors pourquoi tant de fertilité ?

Et la césarienne, doit-on se dire qu'au nom de la nature on doit accepter les risques, la vie ou la mort, sans cette aide, ou juste être heureux d'avoir quand même cette option issue de la médecine tant rejetée... Le pire c'est que pour ma premiere petite, nous étions quand même à 2 doigts de vivre l'accouchement à la maison et sans sage femme et nous étions en pleine confiance. J'étais en pleine confiance, aussi parce que j'étais consciente que dans ce cycle de vie, la mort pouvait aussi arriver, et je l'acceptais. Si on avait été jusqu'au bout à la maison, ma petite n'aurait pas survécu, et moi qui sait... Alors même si j'acceptais ce risque à la base, dois-je accepter de dire merci l'hopital ? Et pourquoi là je ne pars pas du même principe, pourquoi est-ce que je ne quitte pas tout ce médical pour me concentrer sur le bébé et moi, avoir confiance et faire tout, toute seule ?
Ben parce que quand même, c'est ptet pas si mal de ne pas perdre un bébé... Et mtn que je suis dans ce médical, je n'ai plus confiance en rien, juste peur :B)

Bref, je m'excuse, on ne se connait pas et je viens là m'étaler. Mais à lire tout le monde je me rends compte que c'est réconfortant de trouver écho à ce qu'on peut vivre ou ressentir, et me dis que peut etre cet étalage fera écho à quelqu'un un jour. En tout cas, moi, ça me fait du bien.

Pis pour toutes celles (tous ceux) qui vivent avec leur(s) césarienne(s), et qui ont le sentiment qu'il manque une étape des plus importantes de la Vie, ou qui regardent leur bébé en se dessinant que oui, il/elle était dedans, et c'est lui là, qui est dehors, moi je me soulage comme ceci : j'ai vecu avec elle dans mon corps, je vis maintenant à côté d'elle. Il y a eu cassure dans le cheminement de sa naissance, et j'ai parfois du mal à faire le lien. Mais je ressens son énergie et c'est la même que celle que je ressentais quand elle flottait dans mon bidon. Je ressens l'énergie de son papa en elle aussi. Je ressens qu'on a partagé le même corps, enfin ce truc pas trop expliquable et si puissant. Donc bon, faut relativiser la vie est quand même là, et sa magie avec. On a juste de la chance, car comme disait quelqu'un plus haut, à une autre époque, il n'y aurait soit pas eu de bébé, soit on nous aurait éventrées sur la place publique juste pour sauver le bébé, soit ni l'un ni l'autre , alors hourra, on a la chance de pouvoir vivre dans un monde, mais profiter des avancées de l'autre monde pour etre au TOP NIVEAU :B)

Pis hein, être sur internet et sur un écran pour pouvoir échanger avec des vrais gens, ça aussi, c'est pas si naturel et un peu contradictoire, mais en même temps les choses étant ce qu'elles sont, c'est un des moyens pour se retrouver dans ce grand grand monde ang/dem

Je m'excuse à l'avance pour ce partage en vrille peut etre pas compréhensible :)
Aglae
 
Message(s) : 19
Inscrit le : 17 Avr 2015, 15:44

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar vroum » 22 Juin 2016, 21:05

Je t'ai lu :cal
vroum : maman de deux garçons (2006 et 2010)
vroum
 
Message(s) : 310
Inscrit le : 26 Nov 2014, 10:26
Localisation : 44

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar indien » 10 Août 2016, 21:19

Tes mots me parlent. Ils révèlent en moi ce que j'ai occulté de mon accouchement.
Je l'ai oublié par précaution, pour m'éviter ce type de questionnement qui fracasse la tête et le coeur.
Mais en même temps, te lire, m'a permise de mettre un sens à cette amnésie césariennesque.

Tu es deja tellement consciente de la réalité des actes, que je ne peux pas t'apporter beaucoup plus.

Chercher un positionnement dans ce monde est parfois périlleux. Il est difficile d'ajuster nos idéaux et la réalité.
La réalité est brutale. C'est la grande ballade de la vie, faut savoir s'y perde, se tromper de chemin, prendre les autoroutes ou les petits sentiers, se faire aider d'un GPS ou des étoiles, l'essentiel est de progresser vers ton toi. Même si tu es enragée, de ne pas avoir emprunter le plus joli chemin, tu as avancé. Et rien ne t'empêche de contempler avec bienveillance tous les autres jolis chemins que prennent les autres humains.

C'est ce que je me dis pour moi. J'essaie de l'appliquer.
indien
 
Message(s) : 20
Inscrit le : 19 Jan 2016, 21:19

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar Aglae » 22 Jan 2017, 03:24

indien a écrit: Même si tu es enragée, de ne pas avoir emprunter le plus joli chemin, tu as avancé. Et rien ne t'empêche de contempler avec bienveillance tous les autres jolis chemins que prennent les autres humains.

C'est ce que je me dis pour moi. J'essaie de l'appliquer.


Que c'est beau-ment dit :) C'est ce que je me dis aussi, et essaie d'appliquer. Et je suis contente que souvent cette contemplation dont tu parles me vient naturellement, même si parfois, c'est pas simple, surtout quand tu es entourée de femmes discutant de la rapidité avec laquelle elles ont expulsé leur petit bout, ou de la magie qui opérait dans leur salon pendant le travail... Dur de se dire juste "c'est beau", sans se dire "je suis pas une vraie femme" ou "j'ai pas le droit de participer"... foutue envie \p/

Sinon pour clore mes complaintes liées à ce sujet, et puisque je passe vraiment pas souvent sur internet, je profite pour vous raconter que petit bébé numéro 2 est bien arrivé il y a 3 mois et demi, par césarienne, à l'heure et date prévue. Mon plus gros trauma dans cette naissance, c'est d'avoir vu écrit sur le calendrier de belle maman "accouchement aglae" à la date prévue : c'était une affreuse, une horrible aggression, je me suis sentie violée ! Mais la page a depuis fini à la poubelle alors soit.
Pour toutes celles qui passeraient par là plus tard ou maintenant, avec le même désespoir qui a pu etre le mien, oui, oui, c'est vrai, c'est possible d'avoir une belle naissance par césarienne. Petit bout est né en douceur. Il a été prévenu car j'ai réussi a lui envoyer de bonnes contractions dans la nuit.
L'équipe a été... top, top, aux petits soins. Ils ont pris le temps, ils étaient bienveillants, papa a pu venir, j'ai pu leur donner un CD pour mettre de la musique, et leur demander de changer de CD parce qu'en fait c'est pas de cette musique dont j'avais besoin, ils ont été gentils tout du long, souriants, compréhensifs... Ils ont bien voulu baisser puis couper la musique au moment de sortir bébé, il est né dans le calme... Bien voulu baisser le champ pour qu'on puisse le voir naitre, et là, j'ai souri d'émerveillement (et il suffit de me lire plus haut pour comprendre que j'étais loin de croire que c'était possible, de sourire pendant une césa)... Ah oui, la gyneco m'a meme invitée à pousser pour aider à sortir bébé... Magnifique initiative même si, soyons honnetes, j'étais franchement à l'ouest et je ne suis pas sûre que mes "poussées" aient été efficaces, surtout quand on ne sent pas la moitié de son corps.
La gyneco (qui est celle qui m'avait suivi depuis le début donc me connaissait bien) a gardé quelques instants petit bébé dans ses bras avant de couper le cordon, du coup il est sorti presque sans pleurer (du moins c'est mon souvenir, et tant mieux), on a pu le mettre dans sa petite couverture et le poser sur moi direct dans le bloc, car je n'avais pas les bras attachés. Ils m'ont montré mon placenta, pauvre placenta que je n'avais jamais vu la première fois puisque parti direct aux déchets medicaux... Au moins là je l'ai vu ! J'ai été obligée d'aller en salle de réveil et sans lui, mais à la sortie du bloc on m'a laissée encore un peu avec lui, voire s'il voulait téter, faire un calin... Et finalement, le bloc est passé assez vite. Toute la fatigue et toutes les émotions retombant, un peu de musique et de somnolence ont aidé... A part une infirmière qui m'a gaché les derniers instants en me disant que bébé était en néonat alors qu'en fait pas du tout, il était depuis le début au chaud dans les bras de papa.
Bref, je garde de tout ça un beau souvenir, et je suis heureuse que ce petit bout ait eu droit de naitre dans ces conditions. Oui c'est vrai, je peux le dire maintenant, c'est quand même possible de naitre par césarienne et sans violence, et même d'avoir droit à une belle naissance par césa.
Le soulagement après ces mois d'horreur.. Cette naissance m'a soulagée d'un poids, et curieusement guérie de mon premier presque accouchement et ce qui a suivi.
Je ne dis pas que je n'ai pas quelque part en moi cette voix triste qui me dit "jamais tu ne connaitras le soulagement et la puissance née de l'expulsion d'un petit etre de ton corps, jamais tu n'auras vraiment accouché", mais bon, je me dis quand même qu'au moins, j'ai eu la chance d'avoir un accouchement interrompu à la phase terminale de l'expulsion par une césa en urgence, et une césarienne programmée qui s'est passée juste parfaitement. J'ai quand même de la chance. Maintenant a l'aise avec ma césarienne (mes), je vais devoir trouver l'équilibre pour ne pas oublier que quand meme, j'ai connu l'accouchement pour ma premiere, certes interrompu, mais quand meme. On verra !

Celui là aurait finalement pu naitre par voie basse, mais on ne pouvait pas savoir avant. Et entre nous, à choisir entre la césarienne que j'ai eue, et un accouchement par voie basse qui aurait été forcément tendu, hypersuivi, hypermédicalisé et avec la menace césarienne en permanence, je pense que finalement avec mon petit rdv à 9h du mat' c'était pas plus mal.

J'ai envie de ponctuer mon récit par "comme quoi tout est possible" :old

Par contre c'est certain, l'après césarienne est une horreur, un cauchemar, deux fois me suffisent : c'est certain (du moins je l'espère) ce bébé sera le dernier ! Et chapeau à celles qui enchainent, moi je suis vaccinée, et comblée avec les deux bouts d'amour !

Et surtout merci à vous. Ce sujet n'est pas le mien, il est là pour qui voudra lire, participer raconter, se sentir moins seule dans ce monde du tout naturel tout coule. Ce sera j'espère un grand soulagement pour certaines qui viendront se perdre ici, j'espère que d'autres s'exprimeront. En tout cas pour mon cas, vous lire m'a beaucoup, beaucoup aidée, rien qu'à me sentir moins seule... Pas juste le fait que d'autres femmes aient eu des césa ou des naissances loin des idéaux, mais le fait que des femmes de ce forum aient pu vivre ce genre de choses, ou juste, que même des femmes qui ne l'ont pas vécu puissent en parler, ça change tout. Parce que vos mots, expériences ou réactions m'ont parlée, parce qu'en vous lisant toutes, (vraiment toutes) je me suis sentie comprise, dans l'expérience ou juste le ressenti. Sans doute parce qu'on peut partager les mêmes questions, les mêmes ressentis, la même volonté de faire simple, naturellement... Et que parfois, ben c'est pas possible. Et que nan, t'es pas la seule demoiselle "nature petite fleur rose non non au tout medical" à qui ça arrive, ce genre d'ironie du sort. Et dans l'ironie du sort, certains mots reviennent, et vraiment, les votres m'ont été tous d'un grand soulagement. Que l'expérience soit partagée/vécue ou non, il est évident que l'on se comprend à ce sujet, et c'est plutôt rassurant.
Parce qu'au Brésil, y a tout un tas de femmes qui rêveraient d'être à ma place et ne pigeraient pas tant d'états d'âme ! i-i
Quoi qu'il en soit, merci, merci beaucoup
(et re :mer )
Aglae
 
Message(s) : 19
Inscrit le : 17 Avr 2015, 15:44

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar nina » 22 Jan 2017, 12:16

je suis contente de voir que ton ressentie suite à ton accouchement soit le bonheur /3 /3
félicitation pour cette naissance, bienvenue à ton bébé et bonne route à tous les 4 :fleur

merci à toi d'avoir créer ce post où l'échange a été/est enrichissant :mer
Avatar de l’utilisateur
nina
 
Message(s) : 1915
Inscrit le : 13 Nov 2014, 19:53

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar Biquette » 05 Mars 2017, 00:19

Bon, j'en rajoute une couche, parce que cette discussion me parle vraiment...

Pourquoi ça m'arrive à moi, à notre bébé? Examens toute les semaines, opération, inquiétude... alors qu'on était parti pour une grossesse sans passer par le CHU. C'est vrai qu'on serai un peu moins informé, et un peu moins barré sur le naturel, peut-être qu'on ferai un peu plus confiance aux équipes médicales (à tord ou à raison). C'est un sacré travail sur soi de dépasser ça !

C'est bien de dire aussi qu'il existe des équipes bienveillantes, à l'écoute et qu'il suffit parfois d'oser s'exprimer.

Je ne sais pas si j'aurai droit à la césarienne, combien de temps mon bébé restera en néonat, mais avec un peu de recul, je suis heureuse qu'il existe les hôpitaux et la technique d'aujourd'hui, qui sauvent des bébés et des mamans. Bon, je reste convaincue que quand tout va bien, il vaut mieux les éviter ;)

Je ne sais pas si c'est très cohérent, il est un peu tard, mais merci pour cet échange !
Biquette
 
Message(s) : 158
Inscrit le : 29 Nov 2014, 16:31

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar Mamanaute » 16 Juil 2018, 16:43

La Cesa, hum plus à l'aise mais après ?
Perso j'étais très à l'aise après même si avant j'avais beaucoup de craintes du fait d'une certaine idée répandue.
Au cas ou cela vous ferait peur de monter sur la table naturellement il faudra foncer.
pas de soucis à vous faire \yea/
Mamanaute
 
Message(s) : 3
Inscrit le : 16 Juil 2018, 16:38

Re: Y a-t-il des femmes d'Arbre à bébé qui ont vécu une césa

Messagepar Zoula » 31 Août 2018, 18:43

Bon je raconte un petit bout de chemin qui est été le mien. J’ai accouché dans une maternité respectueuse ou l’on accompagne les parents’ respectueusement et on tente d’eviter des gestes invasifs qui ne servent à rien. Au cours de préparation à l’accouchement on nous racontait beaucoup de choses merveilleuses sur le fait d’eviter La péridurale , la gestion de la douleur etc... j’´y ai cru . Et puis finalement accouchement numéro 1 provoqué .... la douleur était telle que j’ai demandé une péri qui n’a pas marché , résultat douleur non stop pendant 9 heures , contractions anormale qui ne laissent pas respirer . Bébé ne sortais pas , la sage femme a fait tout ce qu’elle a pu, c’etait Limite césarienne parce que je n'arrivais pas à pousser ou trop peu, ou que ça ne marchait pas . Le cœur du bb flanchait ou accélérait trop. Bref à un moment ils ont dû utiliser des spatules . Puis ils ont dû faire une épisiotomie ( et pourtant ils voulais et tous l’eviter). Mon bébé était ko , il avait des bleues sur le visage. Ils n’ont pas fait d’aspiration ( un geste médical considéré comme invasif du coup pas systématique car on se plaint au nom du naturel! ) résultat dans la nuit il a failli s’etouffer , il est devenu violet, ce qui lui a valu un séjour en couveuse .... alors cela m’a fait relativiser sur le naturel moi. J’aurai préféré qu’on lui fasse ce geste par précaution parce si cette nuit là la première nuit. Je ne m’etais Pas rendu compte que mon enfant devenait violet il serait probablement mort . Un très mauvais souvenir . Et à bb 2 : je m’imaginais que ça ne pouvait pas être pire ... et là’ bb se présente en siège ... l’hôpital fait des mesures, me demande si je veux une césarienne . Ce à quoi je répond qu’il s’agit d’une question’médicale et que je ne veux pas faire un tel choix . Le médecin revérifie et me dit la tête est petite ça passe tranquille .
On m’avait bien prévenue des risques que comportait une naissance en siège . Il m’avais dit que ça risquait d’etre Très médicalisé car à risque . Finalement tous les gens qui devaient être là’ n’y étaient pas ( le PEDIATRE devait t’être là’ il ne voulait pas se déplacer ! ) . Et finalement dès que j’ai eu mal je me suis pas laissée faire comme au premier j’ai demandé de la péridurale et aussi de m’en redonner quand ils vraiment je ne pouvait plus gérer la douleur. Et finalement qu’elle drôle de surprise ... bébé est sorti super facilement en deux poussées et elle était toute tranquille grâce à cet accouchement peu douloureux . Elle a tétée dès qu’elle a été sur mon torse . La sage femme n’en revenait pas .
J’ai revu la sage femme qui m’avait préparé à l’avvouchement Du deuxième ... elle me dit que quand on a confiance ça se passe mieux ... mais franchement comme ça a été dit plus haut rien à voir avec la confiance . C’est bb 2 qui est sorti facilement ... moi je n’ai fait que pousser un peu ... le travail c’est fait presque tout seul. J’avais plus peur qu’au premier où je savais pas à quoi m’attendre . Finalement dans mon cas pas de césarienne donc je ne répond pas directement à la question’mais Je voulais dire que finalement , c’est La médicalisation respectueuse qui a permis à mon deuxième d’etre calme et zen , alors que finalement pour numéro 1 , on étaient mal tous les deux , c’etait horrible . J’aurais préféré une meilleure gestion de la douleur je pense qu’on aurait été mieux tous les deux.
Donc pour rejoindre à ce qui a été dit c’est aussi et surtout le respect des équipes qui compte pas tellement le projet qu’on fait autour ... même si on n’est parfois déçus. Je voulais juste ajouter : que la sage femme m’avais accompagnée au cas où la césarienne soit obligatoire pour le dire «  un accouchement par césarienne est un accouchement quand même , vous pouvez parler à votre bébé lui expliquer l’accompagner «  . Sur le coup j’etais Énervée je ne voyais pas ce qu’elle voulait dire . Mais maintenant je vois mieux surtout à la lueur des témoignages précédents.
Zoula
 
Message(s) : 17
Inscrit le : 01 Avr 2015, 22:00

Précédent

Retour vers Grossesse et naissance

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron